Absorption des végétaux

Absorption des végétaux 

 

Les caroténoïdes sont des composés liposolubles (solubles dans le gras) ; pour mieux assimiler les caroténoïdes des carottes, les accompagner d’une source de gras : un peu d’huile, des oléagineux (noix, amandes, noisettes...), avocat, olives ou fromage. La cuisson semble également augmenter leur absorption.

A

 

Le chou et autres brassicacées fermentent dans l’intestin, ce qui peut irriter le système digestif. Pour  prévenir ces problèmes de digestion, ajouter du cumin ou du fenouil pendant la cuisson.

B

Les légumineuses, en raison de leur richesse en fibres et en glucides, fermentent dans l’intestin, ce qui peut irriter le système digestif. Pour  éviter ces désagréments, faites toujours tremper les légumes secs pendant une nuit. Les rincer et les faire ensuite blanchir une première fois avant de les cuire dans une nouvelle eau jusqu’à ce qu’elles soient parfaitement tendres. Ne jamais saler l’eau de cuisson car cela durcit l’enveloppe des légumineuses.

C

Pour  faciliter la digestion des légumineuses, ajouter du cumin ou du fenouil pendant la cuisson et accompagner ces plats d’aliments ayant une teneur élevée en vitamine C : agrumes, kiwi, tomate, poivron rouge… car la vitamine C améliore l'absorption du fer contenu dans les végétaux ; alors que les polyphénols et les tanins du thé , diminuent son absorption.

Images 1

Pour faciliter la digestion des légumes, il est recommandé de les consommer avec un corps gras ; les oléagineux (noix, amandes, noisettes...), l'avocat, les olives, le fromage…

E

Les fruits et les légumes regorgent de fibres et de vitamines, essentiellement sous la pelure : les consommer avec leur pelure, sinon les éplucher le plus finement possible. Privilégier le fruit ou le légume plutôt que le jus du même fruit ou légume.

61